Cette annonce a été proposée par Fabrice Lassort

Ainsi Soient-Ailes

Fabrice Lassort a un rapport excentrique avec le processus photographique. Sténopiste, il fabrique ses appareils photographiques pour chaque intervention, afin d’en extraire l’essence lumineuse la plus pure. Cette technique simplissime, une boîte noire juste avec un petit trou et du papier photographique, l’oblige à de longs temps d’expositions et vide les lieux de tous êtres vivants …C’est le début de sa longue histoire avec le temps qui efface le visible et présente l’invisible.

Ses derniers travaux réalisés depuis l’église Saint-Sulpice à Paris, le jardin de l’Oratoire Saint-Joseph et une tour de Notre-Dame-de-Bon-Secours à Montréal, l’ont amené à opérer un grand changement dans sa pratique du temps. Habituellement, il mettait quelques minutes ou heures pour réaliser une prise de vue, aujourd’hui nous sommes proches d’une astrolâtrie:

Projet Ainsi Soient-Ailes : 120 sténopés / 120 images / 1année d’exposition

C’est une notion de temps vertigineuse pour une prise de vue, c’est ce que l’on appelle des images solargraphiques. Le temps y est concentré, puisque chaque prise de vue demande un temps de pose de plusieurs mois, voire une année, des images aux cieux striés par la course du soleil, comme si cet artiste avait cherché à représenter cet astre si souvent présent dans les images religieuses.

Accéder au document annexe

Vidéos


  • Référence : A00118292
  • Type d'annonceur : Professionnel