Cotation

Chers visiteurs, je suis auteur, compositeur interprète, peintre et sculpteur,
et comme beaucoup j’ai commencé par le dessin,
j’ai même conçu un style particulier puisque le fais avec 4 matières.
Mon travail est surtout basé sur la recherche de mouvement et d’équilibre dans toutes mes créations qui sont uniques.

Dans mon parcours j’ai reçu de nombreux dans des catégories différentes,
gouache et aquarelle, peinture à l’huile, sculpture sur pierre et métalliques.

Petit fils de sculpteur statuaire de Genes fils d'artisan peintre décorateur et musicien,
les amis me surnomment "Amaro le touchatout" .



Catégorie : Jean Papini

l'acier (Réf. A00113968)

  • Prix demandé : 400,00 EUR (à discuter)
  • Date de l'annonce : vendredi 17 février 2017
  • Type d'annonceur : Particulier

j'aime "travailler" l'acier le façonner à froid je me suis fabriqué des clés pour le faire, partir d'une tige que l'on achète chez le marchand de matériaux, ou que l'on récupère chez le vigneron du coin lorsqu'il arrache une vielle vigne , et selon l'inspiration du moment lui donner vie, en essayant de le mettre en situation naturelle, c'est
en tous les cas ce que j'essaye de faire, ces deux sculptures le 8 avril 2016 ont reçu le prix du publics (La "Cigale" ) et le prix du jury (Gimini) cette dernière accuse une
hauteur de 1,10 mètres de haut, et autant et profondeur (violon oblige) réalisées en acier "doux" de 6 mm de diamètre lors du Salon de Printemps
de la Ville de Pont Saint 2sprit ci joint hippo-campé il peut devenir votre pour 180€ plus frais d'envoi partagés

"Quasimodo" (Réf. A00113966)

  • Prix demandé : 180,00 EUR
  • Date de l'annonce : mardi 14 février 2017
  • Type d'annonceur : Particulier

Le Buis est un bois noble dur à travailler et quand on fait le choix de n'utiliser que ses racines voila que ça se complique dans mes "garrigues provençales" le plus compliqué est d'en choisir un ou il ni a pas trop de rocher, car pour le déraciner faut y aller parcimonieusement afin de pouvoir avoir assez se "matière" à présenter, car ce sont les racines qui m'inspirent le sujet,